Logo Google 2015

Google Maps le changement tarifaire se fera le 16 juillet

Le monde de la cartographie sur Google va connaître bientôt un réel bouleversement. Le site de Google a rendu public les nouveaux tarifs pour bénéficier de l’application Google Maps. Un séisme est annoncé dès le 16 Juillet prochain au grand désarroi des internautes.

L’utilité de Google Maps

Google Maps est utilisé en tout temps comme le premier réflexe lors des voyages. L’application permet d’identifier assez facilement un itinéraire. Elle assure la planification d’un déplacement, la consultation des heures d’ouverture d’une société, d’un restaurant, d’un site touristique, d’un hôtel et d’avoir toutes les données possibles pour contacter la société.

Les nouvelles règles décriées

Les rumeurs sur la toile faisaient état de ce que certains services de Google Maps seront payants. Google a confirmé l’information au cours du mois de Mai en annonçant que les nouveaux tarifs visent principalement les utilisateurs professionnels. L’usage de l’application sur les appareils mobiles par les particuliers ne sera certes pas facturé. La carte dynamique de Maps est toujours gratuite pour 28 000 vues au cours d’un mois. La tarification intervient par la suite après un pack de 1 000 vues additionnels. Ce tarif devient dégressif au seuil d’un certain palier.

Un changement trop brutal

Du jour au lendemain, toutes les entreprises atteignant un certain quota de gratuité devront payer assez chèrement. Très habituées à des services gratuits, elles vont devoir revoir leurs finances et leur modèle économique. Le risque est d’avoir par la suite faute de paiement une plateforme qui annonce un message d’erreur au lieu d’une carte Maps. Il est nécessaire désormais de renseigner une carte bancaire au risque de ne plus bénéficier des services de Maps.

La version gratuite bientôt limitée

La première implication de cette mesure est de limiter considérablement ses services gratuits. En effet, tous les développeurs qui se servent de Google Maps seront contraints dès le 16 juillet prochain de renseigner leurs données bancaires. La version gratuite fait place à une offre du tout-payant. Pour limiter la perte de ces éditeurs, Google propose un forfait mensuel. Il est gratuit mais se limite à un montant de 200 dollars.

Une démarche de communication salutaire

Google multiplie les communications auprès des développeurs, car cette annonce est loin d’être accueillie chaleureusement. Cela est d’autant plus mal perçu, que l’annonce date de début mai pour une mise en application un mois plus tard. Les éditeurs ont peu de temps pour réagir et éventuellement opter pour une nouvelle solution.

Les concurrents très heureux

Les concurrents de Google Maps que sont Mapbox, Bing Maps et bien d’autres se frottent déjà la main à l’annonce de ces mesures tarifaires. Google va forcément laisser assez de plumes qui sauront faire leur affaire. Plusieurs clients vont devoir se tourner vers ces concurrents pour amortir le choc.

johan Chauvet

Tombé dans l'informatique au temps de l'Atari VCS 2600, je n'en suis plus jamais ressorti ! Entre mes passions de Geek et un peu de SEO, je tente ma chance dans l'information clairsemé de tambouilles nouvelles technologies et autre

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site Web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.