Bitcoin

Le mining fait il vraiment gagner de l’argent ?

Peut-être n’êtes-vous pas familier avec le terme de crypto-monnaie, et le mining ? Pourtant, ces monnaies électroniques ont beaucoup fait parler d’elles, aussi bien dans le secteur de l’économie que de l’informatique. Leur principal représentant, le Bitcoin est désormais accepté dans de nombreuses boutiques . Et le nombre de transactions utilisant cette monnaie est en constante augmentation. Il est donc légitime de se demander si cette forme de devise est un bon filon…

Qu’est-ce que le mining et que sont les cryptomonnaies ?

Les crypto-monnaies sont des monnaies électroniques. Elles ne sont aujourd’hui pas reconnues par les banques et échappent à toute régulation. Pourtant ces monnaies sont aujourd’hui bien réelles. Il est relativement facile de s’en procurer ou de les échanger contre de la monnaie standard. Il existe aujourd’hui de nombreuses crypto-monnaies, qui fonctionnent globalement sur le même principe.

N’espérez pas avoir un jour en main un Bitcoin ou un Litecoin, ces monnaies n’ont pour seule existence qu’une chaine de caractères enregistrée sur votre ordinateur. La génération de ces suites de caractères (qui représentent donc la cryptomonnaie) suit une loi mathématique. Il est donc possible, via un programme sur votre ordinateur de rechercher ces monnaies. Et ainsi de « fabriquer » de l’argent : c’est ce que l’on appelle mining. Seul problème, plus il y a de monnaie présente sur le marché, plus la puissance de calcul (et donc le temps nécessaire) pour miner la monnaie est long.

Le mining est-il rentable ?

Pouvoir « créer » de l’argent depuis son ordinateur, sans rien faire d’autre que de lancer un logiciel semble particulièrement tentant. Pourtant, de nombreux facteurs sont à prendre en compte. En effet de plus en plus de personnes s’intéressent à ces monnaies électroniques. Et nombreux se sont déjà lancées dans l’aventure du mining. Le résultat : la difficulté de mining des crypto-monnaies s’est envolée et remet en cause la rentabilité de celui-ci.

Car si miner des bitcoins semble au premier abord gratuit, il faut en réalité prendre en compte le coup d’usure du matériel. Voir même le coup d’achat si vous souhaitez vous réaliser cette activité de manière sérieuse. Ainsi que le surcout d’électricité lié à la consommation de ce matériel.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, renseignez-vous sur le rapport prix/consommation/performance de votre ordinateur, car c’est lui qui déterminera la rentabilité de l’opération. La carte graphique est le composant le plus sollicité par cette opération, il faudra donc penser à la changer régulièrement afin de profiter d’un matériel à jour. Pensez également à acheter du matériel d’occasion car cela peut rapidement devenir très dispendieux. Faites également attention à la monnaie que vous souhaitez miner, car un matériel peut être performant pour miner une monnaie mais ne pas être rentable pour une autre. Ultime solution : investir dans un rig (ordinateur dédié au mining), mais cela nécessite un investissement conséquent qui sera long à rentabiliser.

Avant de vous lancer, sachez néanmoins qu’aujourd’hui la rentabilité du minage de ces cryptomonnaies est dans la plupart des cas négatif. Certains mineurs arrivent à être rentables grâce à l’utilisation d’un matériel déjà rentabilisé et grâce à leur pari sur l’augmentation du cours de la monnaie.

Des monnaies fluctuantes

Si le mining n’est pas instantanément rentable, il peut pourtant le devenir grâce à la fluctuation des cours. En effet, comme toute monnaie, le cours des crypto-monnaies varie dans le temps. Parfois de manière importante, comme le prouve l’exemple du Bitcoin dont le cours a doublé durant la dernière année. Et même quadruplé en 2 ans… Reste qu’en l’absence de régulation du marché, le cours de ces monnaies peut tout aussi bien s’effondrer. A vous donc de voir si vous souhaitez miser sur ces crypto-monnaies, qui peuvent rapporter gros tout comme vous faire perdre votre investissement initial… Un choix qui semble difficile à arbitrer !

johan Chauvet

Tombé dans l'informatique au temps de l'Atari VCS 2600, je n'en suis plus jamais ressorti ! Entre mes passions de Geek et un peu de SEO, je tente ma chance dans l'information clairsemé de tambouilles nouvelles technologies et autre

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site Web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.