logo-facebook-reseaux-sociaux

Prêt à payer pour rester sur Facebook ?

Facebook teste actuellement une nouvelle fonctionnalité qui permet aux administrateurs d’un groupe de faire payer un abonnement mensuel aux membres.

Vous devrez peut-être bientôt payer pour accéder à un groupe sur Facebook

Entre 4,99 et 29,99 dollars

La nouvelle a été annoncée sur le blog de l’entreprise via un billet écrit par Alex Deve, directeur chargé des Groupes au sein de la firme. Les abonnements mensuels commencent pour l’instant à 4,99 dollars et sont plafonnés à 29,99 dollars. Ces tarifs peuvent toujours fluctuer à l’avenir.

Expérience sur des groupes pilotes

Pour le moment, seuls quelques groupes pilotes auront la possibilité de faire payer leurs membres. Centrés sur la cuisine, l’éducation ou encore les arts ménagers, ces groupes ont un point commun : ils comptent tous plusieurs dizaines de milliers de membres.

L’adhésion reste gratuite

D’après les explications fournies par Facebook, les groupes resteront gratuits, pour le moment. N’oublions pas que les « J’aime » restent le moteur de ce réseau social ! Mais les administrateurs pourront créer des sous-groupes payants où ils posteront des contenus exclusifs. Ainsi, le groupe Grown & Flown Parents facturera l’accès à son sous-groupe College Admissions, dédié aux conseils pour les candidatures aux universités.

Récompenser les administrateurs

Pour justifier cet accès payant aux groupes, Facebook avance la nécessité de récompenser l’effort fourni par leurs administrateurs pour mettre en place et animer ces communautés. Cette initiative s’inscrit dans un effort global de l’entreprise pour aider les créateurs de contenu à monétiser leur travail sur sa plateforme.

Un meilleur contenu

Facebook avance également le fait que les administrateurs pourront réinvestir leurs gains pour améliorer la qualité du contenu qu’il propose dans leurs groupes. Ainsi, ils pourraient poster des publications ou des vidéos beaucoup plus souvent. Ils pourraient également organiser des rencontres ou d’autres types d’événements dans la vie réelle.

Monétiser les groupes

Contrairement au fil d’actualité ou à Messenger, il n’y a pas encore de publicité dans les groupes sur Facebook. La société ne tire donc que peu ou prou de profit de ses groupes. In fine, Facebook espère bien rentabiliser l’un de ses produits phares.

Expérience sur mobile

Pour le moment, Facebook ne prendra aucune commission sur les abonnements qui demeurent une expérience cantonnée à ses applications mobiles. Contrairement à Facebook, Apple et Google toucheront, eux, un pourcentage en vertu des règlements de l’App Store et du Play Store.

Les utilisateurs sont-ils prêts à payer pour appartenir à des groupes exclusifs ou vont-ils les quitter tout simplement ? Facebook connaîtra la réponse prochainement.

johan Chauvet

Tombé dans l'informatique au temps de l'Atari VCS 2600, je n'en suis plus jamais ressorti ! Entre mes passions de Geek et un peu de SEO, je tente ma chance dans l'information clairsemé de tambouilles nouvelles technologies et autre

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site Web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.