logo-vod-salto-hd

Salto, la plateforme commune de France Télévisions, M6 et TF1 pour reconquérir le public

TF1, M6 et France Télévisons viennent de s’associer pour lancer Salto, une plateforme française OTT. Elle va regrouper les contenus des trois chaînes, ainsi que de l’inédit via différents programmes d’abonnement. Objectif : concurrencer Netflix et d’autres plateformes américaines, déjà bien implantées sur le marché français.

Alors qu’elle est présente depuis 4 ans seulement sur le territoire français, la plateforme Netflix comptabilise déjà environ 3,5 millions d’abonnés. C’est plus qu’OCS, le bouquet payant d’Orange, et c’est en passe de rattraper Canal+ et ses 4,9 millions d’abonnés.

Devant l’émergence d’autres plateformes américaines comme Amazon Video, TF1, M6 et France Télévisions ont décidé de faire front commun et de proposer Salto, une plateforme conçue dans le même moule que la concurrence. Une première dans le paysage audiovisuel français, mais surtout une volonté de récupérer un public jeune, qui ne consomme pas les contenus audiovisuels de la même façon que leurs aînés.

Le catalogue proposé par Salto

Le contenu proposé par la plateforme est pour l’instant assez vague. Les trois groupes évoquent de l’information, des programmes de sports, de divertissements, des fictions françaises, mais aussi des séries US, documentaires et films de cinéma, ainsi que des programmes inédits. A moyen terme, Salto a pour objectif de financer ses propres programmes.

Concernant le catalogue des plateformes gratuites MyTF1, 6Play et France.Tv, il devrait être conservé, au risque de cannibaliser les contenus. Les utilisateurs de Netflix qui consomment le contenu de France Télévisions (comme la série Dix pour Cent) risquent de ne plus y avoir accès. En effet la plateforme américaine est dans l’obligation de renégocier régulièrement les droits de diffusion. Une fois Salto lancée, il y a peu de chances que Netflix conserve les droits.

Prix d’un abonnement Salto

Pour le moment, aucune information n’est disponible sur le prix des abonnements. Selon Le Monde, le trio de chaînes est prêt à investir 50 millions d’euros dans le projet et devrait proposer des tarifs d’abonnements à environ 5 euros pour la formule basique, donnant accès au direct et au replay des chaînes, ainsi qu’à d’autres services premium.
La seconde formule, destinée à véritablement concurrencer Netflix, devrait être proposée aux alentours de 7 ou 8 euros par mois.

Pour ce prix, Salto devrait être disponible sur tablettes, smartphones, ordinateurs et télés connectées. On ne sait pas encore si la plateforme sera disponible sur toutes les box internet. Mais cela représenterait un avantage concurrentiel par rapport à Netflix, qui n’a pas encore trouvé d’accord avec Free. L’existence d’une application dédiée n’a pas non plus été évoquée.

TF1, M6 et France Télévisions parviendront-ils vraiment à concurrencer Netflix ? Leur arrivée tardive sur le marché laisse penser que tant de retard ne leur laisse pas beaucoup de chances. D’autant que Salto ne devrait pas être lancée avant 2019. Reste à juger de la qualité des contenus inédits proposés.

Enfin, n’oublions pas Youtube, dont Google va lancer la version Premium dans les prochains jours … Youtube et ses stars virtuelles qui font fureur !

johan Chauvet

Tombé dans l'informatique au temps de l'Atari VCS 2600, je n'en suis plus jamais ressorti ! Entre mes passions de Geek et un peu de SEO, je tente ma chance dans l'information clairsemé de tambouilles nouvelles technologies et autre

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site Web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.